La Société des orchidophiles de Montréal vous souhaite la bienvenue sur son site
Meilleure résolution 1280 X  1024
   Accueil      Orchidée du mois
 
 
 
Mise à jour:
2019/06/28
Orchidée du mois de Mai 2019



 
NOM DE L'ORCHIDÉE NOM DE L'ORCHIDOPHILE CONDITIONS DE CULTURE
Lycaste Sunray ‘White Unicorn’ x Lycaste skinneri (virginalis) fma alba
Sylvain de Sousa
Éclairage: Élevé pendant la croissance
Température: Tempérée
Substrat: noix de coco, sphaigne, perlite et charbon de bois
Arrosage: Abondant durant la croissance active des nouvelles pousses
Autres commentaires de Sylvain

Arrosage abondant durant la croissance active des nouvelles pousses avec fertilisation à chaque arrosage. Je diminue à une fois par semaine lorsque le pseudobulbe commence à sortir d’entre les feuilles. À ce stade je fertilise une fois sur deux. Ce croisement garde son feuillage même une fois mature, alors je dois forcer sa dormance. Pour le dernier cycle, j’ai coupé l’arrosage à la fin novembre. À ce stade je laisse sécher complètement entre les arrosages et je vaporise légèrement tous les 15 jours et en hiver j’arrose une fois par mois jusqu’à l’émergence des tiges florales. À ce stade, j’arrose légèrement et laisse bien sécher entre les arrosages. Car si je reprends un arrosage plus soutenu, le pseudobulbe peut se mettre à pourrir.

Rempotage: lorsque le ou les nouvelles pousses commencent à produire leur propre système racinaire.

Je cultive ce Lycaste sous un éclairage aux DEL à spectre complet de 210 watts. Il partage l’espace avec d’autres plantes qui nécessitent un éclairage plus intense comme le Zygopetalum, Cymbidium, certains Cattleya à grosses fleurs et des plants matures de Phragmipedium.

Acheté chez Ecuagenera il y a deux ans, ce plant n'en est qu’à sa première floraison. Mais, s'il se comporte comme mes autres Lycaste, la forme de la fleur serait censée s'améliorer avec la maturité du plant et aussi si la floraison est hivernale (jours courts + température assez fraîche). Aussi, je dénote que mes Lycaste aux fleurs blanches ou jaunes pardonnent moins les excès d’arrosage durant la période de semi-dormance que celles aux fleurs roses ou rouges.

Je cultive cette plante dans un environnement contrôlé au sous-sol à l’année. Si je la sortais à l'extérieur durant la saison estivale, j’utiliserais un substrat plus drainant.

 
Tous droits réservés © La Société des Orchidophiles de Montréal 1996-2019